Skip Navigation LinksAccueil > Nouvelles > Appel à l’action de l’UMA -19 actions pour une réponse inclusive au Covid-19

Appel à l’action de l’UMA -19 actions pour une réponse inclusive au Covid-19

Cet appel à l’action émane de l’Union Mondiale des Aveugles, l’organisation internationale qui représente environ 253 millions de personnes aveugles et malvoyantes dans le monde. Les actions s’inscrivent dans le droit-fil des recommandations faites par les Organisations de personnes handicapées (OPH) et reflètent les besoins urgents du collectif de l’UMA suite à la propagation du COVID-19 et les réponses à la pandémie. L’UMA reconnaît que les besoins des personnes handicapées sont divers, spécialement en temps de crise, et prie les gouvernements et les parties prenantes pertinentes d’adopter des approches inclusives pour « ne laisser personne en arrière ».

Participation et inclusion
1. Nous appelons tous les gouvernements à créer un groupe de travail Covid-19, intégrant les personnes handicapées et notamment les personnes aveugles et malvoyantes et les organisations qui les représentent, afin de surveiller l’évolution des besoins des personnes handicapées et de conseiller sur les protocoles de mise en place de plans de réponse, programmes et stratégies inclusifs.

Accès à l’information
2. Nous appelons tous les gouvernements, les agences locales et nationales à fournir des informations concernant le Covid-19 dans des formats accessibles, dont les gros caractères, le format tactile, les formats multimédia accessibles et la langue écrite, audio et compréhensible. De plus, nous prions tous les réseaux de diffusion et les mass médias de s'assurer que les informations et annonces sur le Covid-19 soient accessibles à toutes les personnes handicapées, y compris les personnes aveugles et malvoyantes.
3. Nous demandons aux gouvernements, aux autorités locales et nationales de mettre en place des lignes téléphoniques gratuites où les personnes aveugles et malvoyantes peuvent accéder aux informations publiques pertinentes et aux soutiens d’urgence appropriés.

Violence à l’égard des femmes et des filles aveugles et malvoyantes
4. Reconnaissant que les femmes et les jeunes filles handicapées sont les plus à risque en termes d’exploitation, de violence et d'abus du fait des contraintes de confinement et de distance sociale imposées, nous appelons les agences locales et nationales chargées de faire appliquer la loi, les organisations des droits de l'homme et les sociétés civiles de travailler dans le domaine de la violence pour raisons de genre et de mettre en œuvre des mesures appropriées pour prévenir toutes les formes d’exploitation, de violence et d’abus à l’égard des femmes et des jeunes filles handicapées, ce qui comprend les formes appropriées d’aide et de soutien tenant compte du genre et de l’âge des femmes et des filles aveugles, comme l'accès aux numéros de téléphone et services gratuits. 
5. Nous appelons tous les gouvernements, les autorités nationales et locales à s’assurer que les mécanismes appropriés et effectifs soient disponibles pour identifier et intervenir dans les cas d’exploitation, de violence et d’abus contre les femmes et les jeunes filles handicapées, y compris les aveugles et malvoyantes.
6. Nous demandons aux gouvernements de fournir des mesures d’aide et d’aménagement raisonnables pour les femmes et les jeunes filles aveugles et malvoyantes qui doivent assurer les tâches quotidiennes, comme s’occuper des enfants, faire à manger, faire le ménage, etc.

Réponse d’urgence
7. Nous appelons tous les gouvernements nationaux et locaux à dresser des programmes de réponse d’urgence inclusifs prenant en considération les besoins de toutes les personnes handicapées, ce qui comprend les besoins spécifiques des personnes aveugles et malvoyantes vivant dans les zones urbaines et rurales, les communautés autochtones ainsi que les sans-abri.
8. Nous prions les gouvernements et les agences de secours d’urgence de garantir que les kits de réponse d’urgence comprenant des programmes d’aide financière, des procédures d’enregistrement et des formulaires de demande d’aide d’urgence, soient entièrement accessibles aux personnes aveugles et malvoyantes. 
9. Nous prions les gouvernements, les autorités locales et nationales de fournir un soutien financier supplémentaire aux soignants et aux membres de la famille qui aident les personnes aveugles et malvoyantes.
10. Nous appelons les gouvernements nationaux et locaux à exempter les personnes aveugles et malvoyantes et les membres de leur famille proche des impôts sur le revenu pour leur permettre de subvenir à leurs besoins fondamentaux.
11. Nous appelons les gouvernements à envisager d’accroître les prestations financières au handicap ou toute autre forme d'aide aux pensions pour handicap pendant cette période de pandémie du Covid-19.
12. Nous appelons les gouvernements et agences d'aide à garantir que les personnes handicapées, y compris les aveugles et les malvoyants, aient la priorité dans les cas où des mesures d’urgence seraient déployées et du matériel et des services d’aide urgente seraient distribués.

Approvisionnement en produits frais et domestiques
13. Nous prions toutes les chaînes de distribution et les fournisseurs de biens de consommation, supermarchés, pharmacies et autres activités essentielles d’assurer que les services d'achat en ligne soient pleinement accessibles aux personnes aveugles et malvoyantes. Nous recommandons aussi d’accorder la priorité aux personnes handicapées en termes de livraison d’achats. Pour les situations où les achats en ligne sont impossibles, nous conseillons fortement la mise en place de numéros verts que les personnes handicapées pourront appeler pour commander les produits dont elles ont besoin.
14. Nous prions les commerces de garantir des horaires d’ouverture adaptés pour les personnes aveugles et malvoyantes et pour les personnes handicapées.
15.  Pour les achats effectués en personne, nous recommandons à ceux qui aident les consommateurs aveugles de respecter la distance sociale de sécurité et de fournir des instructions verbales sur les modalités de déplacement dans les établissements commerçants. 

Éducation
16. Nous appelons tous les établissements scolaires et écoles privées à mettre en place des systèmes d’enseignement en ligne accessibles et de s’assurer que les parents ou tuteurs des enfants aveugles ou malvoyants puissent accéder pleinement aux supports didactiques et ainsi aider correctement leurs enfants.

Santé 
17. Nous appelons les gouvernements et les autorités sanitaires à fournir des services et des équipements sanitaires accessibles pour toutes les personnes handicapées, y compris les personnes aveugles et malvoyantes.

Emploi
18. Nous recommandons aux gouvernements, au secteur privé et aux organisations à but non lucratif de mettre en place des aménagements raisonnables pour les personnes handicapées qui travaillent depuis chez elles.
19. Nous prions les gouvernements locaux et nationaux de fournir des incentifs supplémentaires aux employeurs pour soutenir leurs employés, en particulier les personnes handicapées qui ont plus de risques de perdre leur emploi.

L’UMA va continuer à relayer des appels à l’action à mesure que ses membres et partenaires lui feront part de leurs contributions.
-------------------
L'Union Mondiale des Aveugles (UMA) est l'organisation mondiale qui représente les quelques 253 millions de personnes aveugles et malvoyantes dans le monde. Ses membres sont des organisations de personnes aveugles qui parlent en leur propre nom, des organisations qui servent le collectif dans plus de 190 pays, ainsi que des organismes internationaux qui travaillent dans le domaine du handicap visuel. 

Contact pour toute information complémentaire :

Terry Mutuku
Responsable des Communications, Union Mondiale des Aveugles