Skip Navigation LinksAccueil > Nouvelles > Communiqué de presse en l'honneur de la journée internationale de la femme 2016

Communiqué de presse en l'honneur de la journée internationale de la femme 2016

                                                                                     InternationalWomensDay-portrait.jpg

Toronto, le 8 mars 2016
 : 
La Journée internationale de la femme nous anime tous à réfléchir à l'importance de l'égalité des genres, à célébrer les succès des femmes et à reconnaître le travail qui reste encore à faire.
« Les femmes représentent plus de 50 % de la population mondiale et sont souvent le principal lien pour la famille et le lien avec la communauté. Il reste beaucoup de travail à faire pour garantir l'égalité des droits dans tous les aspects de la vie », déclare la Présidente Antérieure Immédiate de l'UMA et Présidente de l'International Disability Alliance, Maryanne Diamond.

Pour les femmes aveugles, l'accès à l'information, la santé et les droits à la reproduction, à l'éducation, à l'emploi et à la participation dans tous les aspects de la vie communautaire doivent faire l'objet d'un soutien pour permettre l'égalité avec les autres femmes et avec les hommes. Par exemple, l'accès à l'information de la part des femmes aveugles est une question sérieuse, notamment l'information concernant la santé et la reproduction. Car les femmes aveugles, comme les femmes voyantes, veulent avoir accès aux toutes dernières informations en matière de santé et de famille. Cela dit, à la différence des femmes voyantes, la plupart des femmes aveugles n'ont pas accès à toute une série de supports disponibles, à savoir les supports imprimés et notamment les documents de référence. Moins de 10 % des supports imprimés sont proposés sous des formats accessibles et dans les pays en développement ce chiffre baisse souvent à moins de 1 %. Avec le soutien et les informations adéquats, les femmes aveugles sont tout aussi efficaces et compétentes que les femmes voyantes à l'heure d'élever leurs enfants et de prendre soin de leur famille.

Une façon d'améliorer l'accès à l'information pour les femmes aveugles est de défendre la ratification et la mise en œuvre universelles du Traité de Marrakech. Ce traité va permettre la publication de plus de livres et matériels sous des formats accessibles, et pour les organisations d'aveugles cela signifie de pouvoir partager de façon transfrontalière ces ouvrages, pour donner aux femmes aveugles et malvoyantes du monde entier accès à un plus grand éventail de supports imprimés.​

Les jeunes filles aveugles et malvoyantes souffrent aussi du manque d'accès à l'information, en particulier dans les pays en développement, où moins d'1 % des jeunes filles aveugles reçoivent une éducation complète. La plupart des systèmes éducatifs dans les pays en développement ne possèdent ni les ressources ni le professorat spécialisé requis pour pouvoir offrir une éducation effective aux enfants aveugles, ce qui fait que bien souvent, la meilleure option est de les envoyer dans des écoles spécialisées. Les familles hésitent souvent à envoyer leurs filles aveugles dans ces écoles, encore plus que les garçons. Cette hésitation se fonde à la fois sur la crainte d'envoyer leur fille aveugle dans une école située en ville, surtout lorsque la famille vit en milieu rural, et aussi sur la perception de la valeur de l'éducation pour ces jeunes filles. En effet, la plupart des familles ne sont pas conscientes des opportunités dont disposent les jeunes filles et les femmes aveugles pour obtenir un emploi et subvenir à leurs besoins et être des membres pleinement actifs et productifs de leurs communautés. L'accès à l'information et à l'éducation sont les clés permettant d'ouvrir la porte à ces opportunités, de sorte qu'il faut travailler pour surmonter les multiples barrières à l'information et à l'éducation qui existent pour les femmes et les jeunes filles aveugles.


Pour en savoir plus à propos du Traité de Marrakech, allez à la page que nous consacrons à nos campagnes : 
www.worldblindunion.org/French/Our-work/our-priorities/Pages/Traite-de-Marrakech-Campagne-Droit-a-la-Lecture.aspx

 

L'Union Mondiale des Aveugles (UMA) est l'organisation mondiale qui représente les quelques 285 millions de personnes aveugles et malvoyantes dans le monde. Ses membres sont des organisations dirigées par des personnes aveugles qui parlent en leur propre nom, des organisations qui servent le collectif dans plus de 190 pays, ainsi que des organismes internationaux qui travaillent dans le domaine du handicap visuel. Visitez notre site web: www.wbu.ngo

Contact pour toute information, contacter :
Caitlin Reid, Responsable des Communications
Union Mondiale des Aveugles
Caitlin.Reid@wbu.ngo​​

​​​