Skip Navigation LinksAccueil > Nouvelles > Communiqué de Presse de l'Union Mondiale des Aveugles en l'honneur de la Journée Internationale de l'Alphabétisation

Communiqué de Presse de l'Union Mondiale des Aveugles en l'honneur de la Journée Internationale de l'Alphabétisation

TORONTO, LE 8 SEPTEMBRE 2015


Il y a cinquante ans, en novembre 1965, l'UNESCO proclamait le 8 septembre Journée Internationale de l'Alphabétisation. L'alphabétisation reste aujourd'hui, et plus encore dans les sociétés actuelles basées sur la connaissance, un aspect fondamental du développement humain, comme elle l'était il y a cinquante ans et comme elle le fut des siècles durant. Le thème de cette année pour cette Journée Internationale de l'Alphabétisation, « Alphabétisation y Sociétés Durables », vise à rappeler le lien unissant alphabétisation et accès à l'information et la force et le développement de nos sociétés.

D
ans le monde, des millions de personnes n'ont pas ou peu accès à des supports lisibles car elles sont aveugles ou ont des difficultés à la lecture des caractères imprimés. En 2013, le Traité de Marrakech a été adopté par l'OMPI pour mettre un terme à cette « soif de livres » dont souffrent les personnes aveugles et ayant des difficultés à la lecture des caractères imprimés. Le Traité de Marrakech va créer de nouvelles opportunités d'offrir légalement plus de livres sous différents formats d'impression accessibles : DAISY, audio, Braille, gros caractères et formats électroniques. Le tout sans devoir demander la permission aux titulaires des droits d'auteur. Le Traité permet aussi aux pays et organisations de partager des livres sous format accessibles avec d'autres pays ayant également ratifié le Traité.

On n'imagine pas les sociétés modernes sans alphabétisation, mais malheureusement l'analphabétisme reste monnaie courante parmi les gens qui ne peuvent pas lire les caractères imprimés standard. Analphabétisme et « soif de livres » sont particulièrement aigus dans les pays en développement, où 1 % ou moins des ouvrages publiés sont mis à disposition sous des formats accessibles. Cela dit, la situation n'est guère plus brillante dans les pays développés, où environ 7 % seulement des supports sont proposés sous des formats accessibles C'est pourquoi le Traité de Marrakech est un traité essentiel car il vise directement à réduire l'analphabétisme par l'accroissement des supports accessibles.

Le Traité de Marrakech est le second traité international qui concerne spécifiquement les droits des personnes handicapées, après la Convention relative aux droits des personnes handicapées de l'ONU (UNCRPD selon les sigles en anglais) Le Traité de Marrakech, une fois entré en vigueur, va aider à la mise en œuvre de divers articles de l’UNCRPD en faisant tomber les barrières à l’information et à la culture accessibles. Il est absolument essentiel pour les gouvernements de tenir leurs promesses et de défendre les droits des personnes handicapées de sorte à garantir une croissance durable et un développement positif de nos sociétés.

Soixante-douze pays, plus l'Union Européenne, ont signé le Traité de Marrakech et neuf l'ont ratifié. Le Traité doit regrouper vingt ratifications avant de pouvoir entrer en vigueur et commencer à changer la vie de millions de personnes aveugles et ayant des difficultés à la lecture des caractères imprimés. C'est pourquoi en cette Journée Internationale de l'Alphabétisation, nous appelons tous les gouvernements qui ne l'ont pas encore fait à ratifier ou à signer le Traité de Marrakech. La Présidente de l'International Disability Alliance et notre Présidente Antérieure Immédiate, Maryann​e Diamond, qui s'occupe aussi de notre travail en faveur du Traité de Marrakech, déclare :

« L'accès à l'information est un droit humain. L'information sert à faire des choix dans la vie, à prendre des décisions et à participer au sein de nos communautés. Le Traité de Marrakech, lorsqu'il sera entré en vigueur, donnera accès à des millions de livres aux personnes aveugles et ayant des difficultés à la lecture des caractères imprimés dans le monde ; des personnes qui n'y ont actuellement pas accès. J'appelle les gouvernements à ratifier le Traité de Marrakech de toute urgence de sorte à pouvoir commencer à transformer la vie de millions de personnes dans le monde. »

Une fois entré en vigueur, le Traité de Marrakech servira à améliorer la vie de millions de personnes dans le monde entier et leur donner la chance d'apprendre à lire et à écrire et de prendre une part active à toutes les facettes de la société. Les aveugles ont le droit d'avoir accès à l'information et d'apprendre à lire et à écrire comme le reste du monde. Encouragez votre gouvernement à ratifier le Traité de Marrakech et à mettre un terme à la « soif de livres ».