Skip Navigation LinksAccueil > Nouvelles > Le Traité de Marrakech et l'avenir de l'alphabétisation pour les aveugles et les personnes ayant des difficultés à la lecture des caractères imprimés : Journée Internationale de l'Alphabétisation 2016

Le Traité de Marrakech et l'avenir de l'alphabétisation pour les aveugles et les personnes ayant des difficultés à la lecture des caractères imprimés : Journée Internationale de l'Alphabétisation 2016

Le 8 septembre 2016 

Toronto, Canada : Il y a cinquante ans, l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) fêtait la première Journée Internationale de l'Alphabétisation ; c'était le 8 septembre 1966.
À l'occasion de cet anniversaire, le thème de cette année est « Lire le passé, écrire l’avenir ». Pour l'Union Mondiale des Aveugles (UMA), l'avenir de l'alphabétisation pour les aveugles et les malvoyants va de pair avec la ratification et la mise en place effective du Traité de Marrakech.

Actuellement, plus de 90 % des ouvrages publiés ne sont pas disponibles pour les près de 300 millions de personnes aveugles ou ayant des difficultés à la lecture des caractères imprimés. L'accès à ces ouvrages est particulièrement faible dans les pays en développement et à faibles revenus, où moins de 1 % de ceux-ci sont sous des formats accessibles. Cela a donné lieu à ladite « soif de livres » globale et l'Union Mondiale des Aveugles (UMA) a fait campagne pendant des années pour un Traité qui aidera à étancher cette soif.

Le résultat de nos efforts et de ceux de nos partenaires et autres parties prenantes est le Traité de Marrakech, adopté par les états membres de l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) en 2013. Pour que le Traité entre en vigueur, la ratification de vingt pays était nécessaire et ce formidable objectif a été atteint il y a quelques semaines, le 30 juin dernier, lorsque le Canada est devenu le vingtième pays à ratifier le traité. Le traité entrera officiellement en vigueur ce mois-ci, le 30 septembre 2016.

Le Président de l'UMA, Arnt Holte, s'est réjoui d'apprendre cette 20ème ratification, soulignant que « le fait que le Traité de Marrakech entre en vigueur est peut-être le développement le plus positif pour les personnes aveugles et malvoyantes et leur droit à la lecture depuis que Louis Braille a développé son célèbre alphabet. Les livres accessibles partagés d'un pays à l'autre vont changer le monde pour toutes les personnes ayant des difficultés à la lecture des caractères imprimés ».

Le Traité s'occupe directement de la soif de livres de deux façons importantes. D'abord, il va permettre aux « établissements autorisés », comme les organisations et bibliothèques de personnes aveugles, de reproduire plus facilement les ouvrages sous des formats accessibles pour leur diffusion sans aucune fin de lucre. Ensuite le Traité va permettre à ces mêmes établissements de partager ces mêmes livres accessibles et autres supports imprimés d'un pays à l'autre avec d'autres établissements autorisés, aidant ainsi à mettre un terme à un double effort aussi inutile qu'inefficace.

À présent que le Traité est sur le point d'entrer en vigueur, sa mise en œuvre est devenue un axe de travail important pour l'UMA et ses membres du monde entier. La Présidente Antérieure Immédiate de l'UMA et Présidente de notre campagne Le droit à la lecture, Maryanne Diamond, a déclaré à ce sujet : « L'alphabétisation pour tous est fondamentale pour l'éducation, le travail et la participation au sein de la communauté. Le Traité de Marrakech doit être correctement mis en place pour que les personnes aveugles ou ayant des difficultés à la lecture des caractères imprimés puissent vivre les mêmes expériences que les personnes qui n'ont pas ces difficultés ».

Nous espérons que chaque pays va ratifier le Traité de Marrakech, puis mettre en place effectivement ses dispositions, dans la lignée de son grand objectif : étendre les droits humains des personnes ayant des difficultés à la lecture des caractères imprimés par la promotion de l'accès à la littérature et à l'information. L'UMA et ses membres vont continuer à travailler avec les pays qui ont ratifié le Traité de Marrakech pour s'assurer qu'il remplit bien son objectif.

Pour en savoir plus à propos du Traité de Marrakech, de notre campagne Le droit à la lecture et de ce que vous pouvez faire pour encourager votre gouvernement à ratifier le traité, veuillez entrer sur notre page Campagne.

 

L'Union Mondiale des Aveugles (UMA) est l'organisation mondiale qui représente les quelques 285 millions de personnes aveugles et malvoyantes dans le monde. Ses membres sont des organisations de personnes aveugles qui parlent en leur propre nom, des organisations qui servent le collectif dans plus de 190 pays, ainsi que des organismes internationaux qui travaillent dans le domaine du handicap visuel. Visitez notre site web www.wbu.ngo

- 30 -

Contact pour toute information complémentaire :
Caitlin Reid, Responsable des Communications
Union Mondiale des Aveugles
Caitlin.Reid@wbu.ngo