Skip Navigation LinksAccueil > Nouvelles > La réponse de l'UMA au Groupe Postes rapport de haut niveau 2015

La réponse de l'UMA au Groupe Postes rapport de haut niveau 2015

Lors d’un sommet spécial consacré à l’enseignement tenu à Madrid à l’occasion du 75ème anniversaire de la ONCE (Organisation Nationale des Aveugles Espagnols), l’Union Mondiale des Aveugles (UMA) et l’ICEVI (Conseil International pour l’Éducation des Personnes ayant un Handicap Visuel) ont accueilli très chaleureusement le rapport du Groupe de Haut Niveau du Secrétaire Général des Nations Unies qui devrait faire suite aux Objectifs de Développement du Millénaire lorsqu’ils arriveront à terme en 2015. Ce rapport recommande une inclusion plus complète des personnes handicapées dans le cadre post-2015 que celle prônée dans les ODM, notamment au niveau des objectifs de réduction de la pauvreté et de l’éducation.
 
Le programme EFA (Éducation Pour Tous les Enfants), qui s’inscrit dans le cadre des ODM, a recueilli un succès considérable, permettant de réduire le nombre d’enfants non scolarisés de 108 à 61 millions dans le monde. Mais cela signifie aussi que les enfants handicapés sont de plus en plus marginalisés. On estime qu’il y a 6 millions d’enfants malvoyants dans le monde, dont 80 % vivent dans des pays en développement. De ce chiffre, plus de 90 %, soit 4,4 millions, ne vont pas du tout à l’école.
 
Arnt Holte, Président de l’UMA, et Lord Colin Low, Président de l’ICEVI, ont déclaré : « Dans certains pays, être un enfant handicapé signifie que vous avez deux fois moins de chances d’aller un jour à l’école. L’égalité de l’accès à l’éducation pour tous les enfants réduit les inégalités et la pauvreté. Nous espérons que le rapport de ce Groupe signifiera que les enfants aveugles et handicaps ne seront plus jamais laissés pour compte à l’heure de programmer les services éducatifs, et qu’il leur sera permis d’occuper la place qui leur revient au sein de la communauté et de réaliser pleinement leur potentiel ».