Skip Navigation LinksAccueil > Nouvelles > Message de l'UMA pour la Journée des Droits de l'Homme 2015

Message de l'UMA pour la Journée des Droits de l'Homme 2015

                                                                      2015 logo fr.png

10 décembre 2015 : La Journée Internationale des Droits de l'Homme nous donne l'occasion de célébrer le succès du mouvement global des aveugles et des malvoyants qui luttent pour ces droits, et d'accroître la sensibilisation concernant les barrières à l'exercice de ces droits qui persistent malheureusement encore aujourd'hui. Cette année est particulièrement importante car elle marquera le lancement d'une campagne de l'ONU qui va s'étendre sur un an pour le cinquantième anniversaire des deux pactes consacrés aux droits de l'homme : le Pacte international relatif aux droits civils et politiques (ICCPR) et le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturel (ICESCR).

L'Union Mondiale des Aveugles soutient un système de droits humains robuste, qui travaille à la défense des droits de tous, en particulier des personnes les plus vulnérables, y compris les personnes aveugles et malvoyantes. Grâce aux efforts incessants de bon nombre de défenseurs des droits de l'homme (beaucoup sont eux-mêmes aveugles ou malvoyants), les stéréotypes et attitudes négatives concernant les droits et les capacités des personnes aveugles et malvoyantes se sont améliorés. La Convention relative aux droits des personnes handicapées (CRPD) a constitué un outil clé pour les défenseurs des droits des handicapés, fournissant une base juridique internationale pour « faire évoluer les idées selon lesquelles les personnes handicapées sont des "objets" de charité... et les voir comme des "sujets" dotés de droits, capables de lutter pour ces droits et de prendre des décisions concernant leur vie, basées sur leur consentement libre et informé, tout en étant des membres actifs de la société » (Secrétariat de la CRPD des Nations Unies).

La CRPD consolide les droits de toutes les personnes handicapées et établit les devoirs des États Parties pour protéger et promouvoir ces droits. Malheureusement, la stigmatisation et l'isolement persistent, de même que le besoin d'un plaidoyer continu en faveur des droits humains. Les personnes aveugles et malvoyantes font en permanence face à des barrières aussi significatives qu'inutiles à leurs droits humains. L'analphabétisme reste malheureusement la plus grande barrière pour les personnes aveugles du monde entier, puisque moins de 7 % des livres sont disponibles sous des formats accessibles dans les pays les plus riches, et que ce pourcentage est encore plus bas, avoisinant les 1 %, dans certains pays en développement. Cela constitue un sérieux problème car l'analphabétisme est une barrière qui persiste tout au long de la vie de ces personnes, limitant leur capacité à obtenir un emploi rémunéré, à subvenir à leurs besoins ou à faire vivre leurs familles, et à devenir des citoyens engagés ou même des leaders communautaires potentiels. Les barrières à l'emploi restent présentes en dépit des nombreuses avancées sociales et technologiques que les sociétés ont faites ces 25 dernières années. Les taux de chômage chez les personnes aveugles et malvoyantes sont restés obstinément élevés, à 70 % dans les pays développés et à plus de 90 % dans de nombreux pays en développement. La discrimination constitue aussi un immense obstacle pour les parents aveugles qui se heurtent toujours au risque, bien réel, de se voir retirer leurs enfants du fait d'idées préconçues que certains travailleurs du secteur de la santé ont concernant la capacité des personnes aveugles à élever leurs propres enfants.

D'après le système de droits humains actuellement en place, toutes les personnes aveugles et malvoyantes ont juridiquement parlant droit à une éducation, un emploi et une famille. En tant qu'organisation internationale leader qui représente les personnes handicapées, nous travaillons pour aider nos membres à encourager leurs gouvernements à mettre en place tous les aspects de la CRPD car nous croyons que la mise en œuvre correcte de la CRPD aidera à faire tomber ces barrières et fera une différence significative et positive dans la vie des personnes aveugles et malvoyantes.

Pour en savoir plus à propos de la CRPD, vous pouvez visiter notre site web et télécharger nos fiches CRPD ainsi que les kits d'outils que nous avons créés pour aider nos membres à mieux défendre auprès de leurs gouvernements la bonne mise en œuvre de la CRPD. www.worldblindunion.org/French/Our-work/our-priorities/Pages/Mise-en-%C5%93uvre-de-la-CRPD--la-Convention-des-Nations-Unies-sur-les-Droits-des-Personnes-Handicap%C3%A9es.aspx


L'Union Mondiale des Aveugles (UMA) est l'organisation mondiale qui représente les quelques 285 millions de personnes aveugles et malvoyantes dans le monde.  Ses membres sont des organisations dirigées par des personnes aveugles qui parlent en leur propre nom, des organisations qui servent le collectif dans plus de 190 pays, ainsi que des organismes internationaux qui travaillent dans le domaine du handicap visuel.

 

Pour de plus amples informations, contacter :

Union Mondiale des Aveugles
Caitlin Reid
Coordinatrice des Communications
Caitlin.Reid@wbu.ngo​

​​​