Skip Navigation LinksAccueil > Santé Visuelle > Affections oculaires

Affections oculaires

Selon les dernières estimations:

  • 36 millions de personnes qui sont aveugles, 217 millions de personnes avec une déficience visuelle à distance modérée ou sévère
  • Parmi ceux qui ont la cécité et MSVI, 124 millions de personnes ont des erreurs de réfraction non corrigées et 65 millions ont la cataracte-Plus de 75% des cas de cécité et MSVI est évitable
  • 253 millions de personnes aveugles ou malvoyants (en 2015)
  • 1 milliard de personnes avec déficience vision de près
  • La prévalence de la cécité et des déficiences vision combinée est tombé de 4,58% en 1990 à 3,37% en 2015.
  • 89% des personnes ayant une déficience visuelle vivent dans des pays à revenu faible et moyen
  • 55% de la vision modérée ou sévère personnes ayant une déficience sont des femmes
  • Les principales causes de déficience visuelle: les erreurs de réfraction, la cataracte et le glaucome
  • Les principales causes de la cécité: la cataracte, le glaucome et la dégénérescence maculaire liée à l'âge
  • Le nombre de personnes ayant une déficience visuelle de maladies infectieuses a considérablement réduit au cours des 20 dernières années

Source: IAPB​​

Une analyse de la répartition mondiale montre une prévalence très disproportionnée de la malvoyance et de la cécité dans les pays à faibles revenus. Dans ces pays, la cataracte et le trachome sont les principales causes de cécité évitable. Le manque d'accès à des services de soins oculaires abordables dans ces pays aggrave fortement les déficiences visuelles et la cécité.

Dans de nombreux pays à revenus moyens et élevés, les principales affections oculaires découlent de l'augmentation des cas de diabète, maladie qui provoque ce que l'on appelle la rétinopathie diabétique. Le glaucome et la dégénération maculaire liée à l'âge (DMLA) se classent aussi parmi les principales causes mondiales de déficience visuelle. Lam DMLA est la première cause de malvoyance dans les pays à revenus élevés, ainsi que les erreurs de réfraction non corrigées. (http://www.who.int/blindness/causes/priority/fr/​)

Les premières causes de malvoyance dans les pays à faibles revenus, en particulier en Afrique Subsaharienne, sont la cataracte (50 %), le glaucome (15 %), les opacités cornéennes (10 %), le trachome (6,8 %), la cécité infantile (5,3 %) et la cécité des rivières (onchocercose - 4 %).