Skip Navigation LinksAccueil > Santé Visuelle > Trucs pour protéger vos yeux

Trucs pour protéger vos yeux

1. Lunettes de soleil / Filtre UV

Portez des lunettes de soleil pour protéger vos yeux des rayons ultraviolets du soleil (UV) et de l'éblouissement. L'exposition aux rayons UV peut causer une affection temporaire mais douloureuse appelée photokératite, qui est littéralement une brûlure solaire à la surface de l'orbite. L'exposition prolongée aux UV peut augmenter votre risque de développement d'affections sérieuses comme les cataractes et la dégénération maculaire liée à l'âge (DMLA).

Les lunettes de soleil vous protègent aussi des éblouissements, qui sont presque toujours présents pendant les heures de jour, que le soleil brille ou pas. La réverbération sur les surfaces brillantes, comme les véhicules ou les bâtiments, peut soumettre les yeux à trop de lumière. Cela cause des irritations et un mal être car la pupille se contracte, les paupières se ferment et les muscles entourant les yeux se resserrent alors que vous louchez pour voir correctement. Outre la douleur, les éblouissements peuvent constituer une dangereuse distraction lorsque vous conduisez ou que vous faites du sport.

La meilleure façon de se protéger contre ces dégâts est d'utiliser un filtre UV qui stoppe la plupart des ultraviolets nuisibles du soleil entrant dans les yeux. La majorité des lunettes prescrites aujourd'hui ont un filtre UV intégré, de sorte que si vous portez régulièrement des lunettes, cela peut valoir la peine de demander à votre optométriste de s'assurer qu'elles sont équipées de ce filtre UV. De nos jours, de nombreuses marques de lentilles de contact ont aussi une protection contre les UV.

Les lunettes de soleil sont une excellente façon de protéger vos yeux des rayons UVA et UVB contenus dans la lumière du soleil. Beaucoup de teintes sont disponibles et la clarté ou l'obscurité et la couleur de la teinte relèvent principalement d'un choix personnel. De bonnes lunettes de soleil doivent offrir de 99 à 100 pour cent de protection contre les UVA et UVB. Si vous avez des doutes, parlez-en à un professionnel des soins oculaires, il saura vous orienter.
homme portant des lunettes de soleil pour proteger les yeux
Image: Homme portant des lunettes de soleil pour protéger ses yeux.
Source: RNIB 

2. Tests oculaires réguliers

Toute personne devrait passer une visite médicale pour ses yeux au moins tous les deux ans, même si aucun changement n'est observé au niveau de la vision. L'examen de l'œil peut souvent permettre d'observer les premiers signes d'une affection oculaire avant que vous ne remarquiez des changements au niveau de la vision. Cela peut vous mener à démarrer un traitement vital au bon moment, qui sauvera peut-être votre vue.
Parallèlement à cela, on dénombre 12 millions d'enfants malvoyants à cause d'erreurs de réfraction non corrigées dans le monde. Les parents doivent s'assurer de faire examiner régulièrement leurs enfants en vue de détecter toute erreur de réfraction, de la traiter et de la guérir.

L'OMS recommande d'intégrer la santé visuelle dans le cursus scolaire, car elle peut contribuer au développement d'un cadre scolaire sain, promouvoir de bonnes habitudes visuelles et faciliter la détection précoce des problèmes oculaires. De plus, un professorat formé constitue une ressource précieuse pour l'identification des déficits visuels chez les écoliers.

verfication des yeux
Image: Vérification des yeux
Source: WHO 

3. Arrêt du tabagisme

Le tabac peut endommager les tissus oculaires. Il peut doubler le risque de développement de la dégénération maculaire liée à l'âge. Il est aussi lié au développement de cataractes, peut aggraver les problèmes de vue liés au diabète et accroître les radicaux libres, qui accélèrent le vieillissement, ainsi qu'altérer la capacité du corps à absorber ou extraire les vitamines et minéraux nécessaires des aliments consommés.

4. Boire avec modération

La consommation excessive de boissons alcoolisées est un facteur de risque bien connu. Une consommation modérée fait baisser le risque de développement de cataractes.

5. Mangez sainement et surveillez votre poids

Suivre un régime pauvre en graisses saturées mais riche en légumes à feuilles vertes comme les épinards ou le brocoli peut aider à retarder la progression des cataractes et de la DMLA. Les oranges, les kiwis, les noix et les graines, sans oublier les poissons gras, peuvent aussi aider à prévenir et à ralentir certaines affections oculaires. Mais attention, prendre des suppléments alimentaires ne remplace jamais un régime sain. Il est important de conserver un poids sain. L'obésité augmente le risque de développer un diabète, qui peut entraîner une perte de vue.

6. Envisagez de prendre des suppléments de vitamine

Si on vous a diagnostiqué une DMLA sèche, parlez à votre médecin des formulations spéciales de suppléments vitaminés à haut dosage, qui se sont avérés efficaces pour faire baisser le risque de développer la forme avancée de DMLA.

7. Contrôlez votre diabète (si vous en êtes atteint)

Il est particulièrement important, si vous avez du diabète, de contrôler votre pression artérielle et vos niveaux de sucres et de glucides (graisses). Vous ferez baisser fortement votre risque de rétinopathie diabétique.

8. La sécurité avant tout

La plupart des blessures oculaires, au travail ou à la maison, peuvent être évitées en suivant des consignes de sécurité et en portant les protections adéquates. Les protections oculaires : lunettes de sécurité sur prescription et hors prescription, lunettes de travail, masques faciaux, casques à souder et respirateurs protégeant tout le visage. 

Il est important de lire et de suivre les instructions lorsque vous utilisez des produits chimiques. Parmi ces instructions : ne visez pas les yeux avec les vaporisateurs, utilisez des couvercles sur vos poêles à frire, tournez la tête lorsque vous débouchez du champagne ou une bouteille de soda, enlevez les pierres et les cailloux avant de passer la tondeuse à gazon et retirez les branches basses des arbres qui se trouvent sur votre chemin.

De la même façon, la sécurité des enfants est vitale. Apprenez aux enfants à se servir sans danger des couteaux, ciseaux et crayons. Tenez les produits caustiques, les canettes gazeuses et les colles hors de la portée des enfants, évitez d'acheter des jouets contenant des bouts ou bords pointus, jouets à flèches, à balles et à missiles. N'oubliez pas de jeter ou de réparer les jouets abîmés ou trop vieux. Les éléments cassés ou libres sont dangereux. Veillez à ce que vos enfants se lavent les mains après avoir joué avec des jouets en plastique mou et du gel visqueux. Les résidus chimiques peuvent facilement pénétrer dans leurs yeux et causer des irritations. Lisez les notices et autres consignes de sécurité sur les emballages des jouets avant de laisser jouer vos enfants. Montrer à votre enfant comment jouer en toute sécurité peut aider à éviter des blessures oculaires.

9. Premiers secours en cas de blessure aux yeux

  • Bien réagir en cas de blessure aux yeux peut éviter une perte de vue. Consultez un médecin sans attendre. Appelez immédiatement votre ophtalmologiste, votre optométriste, votre médecin de famille ou allez aux urgences de l'hôpital le plus proche !
  • Grains de poussière dans l'œil : ne frottez pas l'œil. Essayez d'abord de faire descendre votre paupière supérieure sur votre paupière inférieure pour permettre aux cils de déloger le grain de poussière de l'intérieur de la paupière supérieure. Clignez plusieurs fois de l'œil et laissez la particule sortir. Si le grain de poussière ne part pas, gardez votre œil fermé et demandez conseil à un médecin.
  • Coups reçu dans l'œil : appliquez une compresse froide immédiatement pendant environ 15 minutes pour soulager la douleur et éviter le gonflement. Un œil noir ou une vision trouble peuvent être le signe d'une lésion interne. Consultez immédiatement votre médecin.
  • Coupures à l'œil et à la paupière : faites un bandage léger à l'œil et demandez sans attendre l'aide d'un médecin. Ne tentez pas de laver l'œil ni d'en retirer aucun objet. Ne faites en aucun cas pression sur l'œil et veillez à ne pas le frotter.
  • Brûlures chimiques : lavez immédiatement l'œil à l'eau claire, et tenez-le ouvert aussi grand que possible à l'aide de vos doigts. Placez l'œil sous le robinet ou versez doucement de l'eau claire de façon continue sur l'œil pendant au moins 15 minutes. Roulez des yeux autant que possible. N'utilisez pas d'œillère et ne bandez pas l'œil. Après ceci, demandez l'aide d'un médecin.

10. Utilisation d'une grille d'Amsler

L'utilisation d'une grille d'Amsler vous aidera probablement à détecter la DMLA humide à une phase précoce, lorsqu'elle est plus facile à traiter. La DMLA humide peut causer une perte importante de la vision, en général très rapide. La grille d'Amsler, test que vous pouvez facilement réaliser chez vous, est fortement recommandée si vous avez plus de 50 ans et/ou des antécédents de DMLA.

Source:

CNIB​

RNIB