Skip Navigation LinksAccueil > À propos de l’UMA > Histoire et structure

Histoire et structure

L’Union Mondiale des Aveugles fut constituée en 1984 de la Fédération Internationale des Aveugles (IFB) et du Conseil Mondial pour le Bien-être des Aveugles (WCWB). La première Assemblée Générale, de fondation de l’UMA, eut lieu à Riyad, en Arabie Saoudite, le 26 octobre 1984. Depuis lors, huit autres Assemblées Générales ont eu lieu tous les quatre ans :  à Madrid en 1988, au Caire en 1992, à Toronto en 1996, à Melbourne en 2000, au Cap​ en 2004, à Genève en 2008, à Bangkok en 2012, et à Orlando en 2016. 

UMA personnel tenant par la main 

L’UMA est divisée en six régions : Europe, Afrique, Amérique du Nord et Caraïbes, Amérique Latine, Asie et Asie - Pacifique. Lorsque l’UMA fut crée en 1984, l’organisation ne comptait que 60 pays environs parmi ses membres, alors que le nombre total de membre surpasse les 190 pays après 30 années d’existence. 
L’adoption de trois langues officielles, l’anglais, le français et l’espagnol, a permis de faciliter une communication efficace entre tous les membres à l’échelle mondiale. L’UMA réussit à renforcer les activités de ses six unions régionales et devint vite la voix authentique des personnes handicapées dans le monde.​

Le leadership et la constitution de l’UMA lui ont permis d’atteindre l’un de ses objectifs : constituer un forum où les aveugles et les déficients visuels ont pu établir leur droit à s’exprimer par eux-mêmes. La suppression des préjugés, la promotion de la confiance vis-à-vis des capacités prouvées des personnes aveugles et malvoyantes et l’atteinte de la pleine participation et de l’égalité dans la société constituent trois des principaux buts et objectifs de l’UMA.